GOMMAGE ? PEELING ? TOUT SUR L’EXFOLIATION !

L’exfoliation est un processus d’élimination des peaux mortes très efficace et bénéfique pour la beauté de votre peau, aussi bien celle du visage que celle du corps. Elle permet de désincruster les pores afin de retrouver une peau douce, purifiée et éclatante !

Gommage et peeling : différence

Quelle est la différence entre le gommage et le peeling ?

  • Le gommage

Le gommage est un procédé d’exfoliation mécanique, c’est le processus le plus connu et le plus appliqué. Il consiste à appliquer sur la peau un produit (gel ou crème) contenant des grains naturels (ex : pépins de fruits) ou synthétiques (billes de polyéthylène), qui grâce au massage permettent de désobstruer les pores et d’éliminer les peaux mortes.  Ce massage s’effectue par des  mouvements circulaires, exercés sur le visage en évitant le contour des yeux et en adaptant la force du massage à la zone cutanée.

Le gommage permet un nettoyage de l’épiderme en profondeur. Il est idéal pour purifier et remédier aux petites imperfections comme les comédons (points noirs ou blancs). Grâce au massage effectué cela stimule la microcirculation et la régénération cellulaire. La peau est plus lisse, plus radieuse.
Il existe des gommages sous forme de pâte qui sèchent sur la peau. C’est en frottant pour retirer la pâte séchée que l’exfoliation a lieu. Elle forme alors des copeaux qui retirent les cellules mortes.

Il est important de toujours choisir un produit doux, peu abrasif pour respecter l’équilibre naturel de l’épiderme. Le choix de la fréquence s'effectuera selon notre type de peau :
•    Une fois par semaine pour les peaux grasses ou normales
•    Une fois tous les quinze jours pour les peaux sèches

Lorsque l’on a une peau à problèmes (sensibilité, tendance aux imperfections), on a tendance à vouloir la décaper pour éliminer tous les petits défauts. Mais au contraire, ce type de peau nécessite beaucoup de délicatesse ! Contrairement aux idées reçues, le gommage mécanique aux grains n’est pas la meilleure solution pour entretenir une peau à problèmes, à l’exception des gommages mécaniques aux grains très fins. Bien sûr, il est préférable de privilégier des ingrédients bio ce qui vous évitera une exposition directe avec d’éventuels ingrédients indésirables (conservateurs, colorants, etc.).

Pour le corps, les gommages au sel marin, au sucre, aux pépins de fruits sont idéaux. Il existe aussi une technique plus puissante qui consiste à se masser avec un gant rugueux. Il en existe plusieurs sortes : gant de crin, gant « Kessa » (synthétique ou en poil de chèvre), gant « Loofah » (végétal, parfait pour les adeptes du naturel !). Cette technique doit être réservée exclusivement à la peau du corps (les jambes, le dessous des pieds ou les coudes), car trop abrasive pour la peau plus fine du visage.

  • Le peeling

Contrairement au gommage où c’est l’action mécanique qui exfolie, avec le peeling, il suffit de laisser poser le produit comme un masque pendant quelques minutes. Il existe trois types de peeling : superficiel/doux, moyen et profond. Seul le doux est réalisable à la maison et c’est celui dont nous allons parler. Pour le reste, nous vous conseillons de vous adresser directement à un dermatologue.

Le peeling doux est à base d’acides qui provoquent l’exfoliation chimique. Les acides glycolique et lactique (AHA ou Alpha Hydroxy Acid) sont recommandés pour les peaux matures (tâches de vieillesse, perte d'élasticité, rides). Etant la plus petite molécule parmi les AHA (Alpha Hydro Acides), il va pouvoir pénétrer en profondeur et agir directement sur la structure de l’épiderme). Ils sont aussi recommandés pour les peaux en manque d'éclat. L’activité de l’AHA se concentre sur les cellules mortes et les défauts cutanés de surface (tâches pigmentaires, peau terne, peau de fumeur, manque d'éclat).

L'acide salicylique (BHA ou Béta Hydroxy Acid) s'utilise particulièrement pour les peaux grasses et à imperfections. Il a en plus de son action exfoliante des actions purifiantes et anti-inflammatoire. L’acide salicylique a un caractère lipophile (soluble dans les huiles) un atout pour agir contre les comédons.

Les acides (AHA ou BHA) s'utilisent sur tous les types de peaux. La seule limite étant le dosage et la sensibilité personnelle de la peau.

  • L'exfoliation enzymatique

L’exfoliation enzymatique fait partie des exfoliations chimiques. Seule différence, les agents exfoliants sont des enzymes issues de fruits (Papaïne pour la papaye, Broméline pour l'ananas, Ficine pour la figue, etc...). Les enzymes existent à l’état naturel dans certaines levures. Ce sont des activateurs biologiques très importants pour la plupart des réactions biochimiques de l’organisme. Leur rôle consiste au niveau microscopique à abaisser l’énergie nécessaire pour enclencher une réaction. Ce sont des sortes de génies bienveillants du vivant qui multiplient par 1 000 à plusieurs milliards la vitesse de réaction des ingrédients entre eux qui ne réagiraient souvent pas en leur absence.

Les enzymes dissolvent les protéines des peaux mortes pour les éliminer en les désolidarisant de la couche superficielle du derme.

Leur action ressemble à celle des acides mais elle est plus légère, douce et progressive – ce qui améliore leur tolérance.

Le peeling enzymatique a la même indication que celui aux acides. Il est plus léger en général, raison pour laquelle les 2 sont souvent combinés (action des acides et action des enzymes).

Quelle exfoliation pour ma peau ?

Pour trouver votre gommage idéal, nous vous recommandons de lire notre article : Les différentes exfoliations selon le type de peau.

Si le gommage ne fait pas encore partie de votre routine beauté, vous savez tout pour bien choisir le vôtre.

Laissez un commentaire

 (avec http://)