Qu’est-ce qu’un hydrolat ou eau florale bio ?

06 août 2014

Les hydrolats parfois appelés eaux florales sont désormais des éléments essentiels de notre armoire beauté, mais comment sont-ils obtenus et quelles sont leurs propriétés ? Centifolia vous dit tout.

Eau florale d'hélichryse

L’hydrolat, parfois appelé eau florale, est l’eau d’évaporation résultant de la distillation d’une plante aromatique et/ou d’une fleur, qui se sépare naturellement de l’huile essentielle à la sortie de l’alambic, et qui s’est chargé de molécules aromatiques au cours de la distillation des fleurs.

Que contient un hydrolat ou eau florale bio ?

Etant donné que les composés aromatiques des plantes distillées sont peu solubles dans l’eau, l’hydrolat ne contient qu’une faible proportion des constituants d’une huile essentielle (moins de 5%). La proportion en composés aromatiques de l’hydrolat bio lui confère une activité intéressante et en fait un produit très doux, discrètement parfumé, facilement utilisable, sans les contre-indications associées aux huiles essentielles.


Comment est obtenu un hydrolat ou eau florale bio : les étapes de la distillation par entraînement à la vapeur d’eau

1- Injection de la vapeur produite par une chaudière sur le  végétal positionné sur des grilles dans la cuve de l’alambic. En passant à travers la plante, la vapeur détruit la structure des  micro-poches sécrétrices d’essence contenues dans la plante, libère les molécules aromatiques et entraîne les plus volatiles.

2- La vapeur chargée d’essence est ensuite envoyée dans un serpentin réfrigéré à l’eau froide afin d’y être refroidie. La vapeur se condense et devient liquide.

3- L’huile essentielle et l’hydrolat sont récupérés dans un essencier. L’huile essentielle étant insoluble dans l’eau, les deux phases ne se mélangent pas.

Propriétés de quelques eaux florales

 

Retrouvez toutes les Eaux florales Centifolia

Laissez un commentaire

 (avec http://)