Passez vos cheveux au peigne fin !

En été, les cheveux sont exposés à de nombreuses agressions extérieures et peuvent devenir secs, cassants et ternes au contact de l’eau ou du soleil. Les coiffer trop brutalement, les tresser régulièrement, utiliser des shampoings trop détergents ou encore pratiquer le brushing à répétition, agressent le cuir chevelu. Résultat, les cheveux sont cassants et perdent en volume. Comment faire pour protéger ses cheveux ?

 Protéger ses cheveux

Connaître son cheveu

Le cheveu est constitué d’environ 80% de kératine (protéines dures et fibreuses responsables de la résistance et de la souplesse), d’eau, de pigments, d'une faible quantité de graisses et des traces de minéraux (calcium, fer, zinc...).

Il se compose de 2 parties :

- La racine : la partie vivante ancrée dans le cuir chevelu.

- La tige : la partie morte, « visible », composée de :

  • La cuticule qui protège le cheveu et lui donne souplesse et brillance.
  • Le cortex qui confère couleur, solidité, résistance et élasticité au cheveu.
  • La moelle formée de cellules mortes, sans rôle fonctionnel.

Le cheveu est naturellement lubrifié par une fine couche de sébum. En excès, ce sébum rend le cheveu gras, sale et entraîne la formation de pellicules. Les cheveux secs le sont souvent à cause de l’hérédité, du froid, du vent, du soleil, de la mer et des soins capillaires inadaptés.

 

Pourquoi êtes-vous blonde, brune ou rousse ?

Votre couleur naturelle dépend de la quantité des différents pigments de couleur dans vos cheveux. Il existe deux types de pigments naturels (la mélanine) : les noirs « eumélanine » pour le brun, et les rouges « phéomélanine » pour le jaune. La coloration des cheveux est le résultat d'une combinaison unique de ces deux pigments.

 

Comment bien protéger ses cheveux ?

  • Privilégiez les shampooings sans sulfate car ces tensioactifs irritent le cuir chevelu.
  • Lavez-vous avec des shampooings adaptés à votre type de cheveux. S'ils sont gras, des shampooings à base d'ortie et d’argile verte pour absorber l’excès de sébum et hydrater les longueurs. S'ils sont plutôt secs orientez-vous vers des shampooings à base de beurre d'abricot et d'huile végétale : ricin, amande douce, camélia et jojoba pour les nourrir.
  • Utilisez une lotion ou un démêlant systématiquement après le shampooing. Optez pour des produits aux textures fines, qui nourrissent les cheveux sans les alourdir.
  • Privilégier les peignes et brosses en bois.
  • Commencez par coiffer les pointes pour démêler les nœuds et montez au fur et à mesure.
  • Mettez, quelques gouttes d'huile essentielle de romarin* lors de votre dernier rinçage, pour donner de la brillance et vous débarrasser des pellicules, un dernier jet d'eau froide permet de resserrer les écailles.
  • Si vos cheveux vous semblent secs, hydratez-les au beurre de karité bio, surtout après une forte exposition au soleil ou après une baignade car le sel marin absorbe l'eau contenue dans le cheveu et les assèche.
  • Évitez de lavez vos cheveux tous les jours, cela va les graisser rapidement.
  • Si vous utilisez un sèche-cheveux ou un fer à lisser, optez pour la température la plus basse et utilisez-les sur des cheveux essorés jamais mouillés, pensez au sérum sans rinçage, pour les protéger de la chaleur.
  • Pensez à prendre des ampoules, des gélules aux oligo-éléments à la rentrée pour régénérer le cuir chevelu, prévenir la chute et booster la circulation sanguine.
  • Oubliez les colorations chimiques qui irritent votre cuir chevelu, optez plutôt pour des colorations végétales naturelles comme le henné, ses pigments se fixent seulement sur les couches extérieures du cheveu et forment une gaine protectrice, apportant de la résistance et de la brillance, cette plante régule aussi le taux de sébum en excès.
  • Ayez une alimentation variée et équilibrée riche en fruits et légumes pour apporter vitamines et acides gras essentiels.

Et vous que faites-vous pour protéger vos cheveux ?

Besoin de conseils adaptés à votre type de cheveu ?

N'hésitez pas à nous contacter !

Nos experts en cosméto-botanique vous guideront pas à pas.

*Avant de réaliser votre recette, n’oubliez pas de lire nos Conseils de précaution pour la fabrication de vos cosmétiques maison. Pour toute recette utilisant des huiles essentielles, veuillez lire attentivement nos conseils de précaution d’emploi des huiles essentielles.

AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d’utilisation sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles dans un but thérapeutique, veuillez consulter un médecin.

Allergies N’utilisez pas cette recette si vous êtes allergique à un des ingrédients. Certaines huiles essentielles peuvent être allergisantes, assurez-vous que vous ne présentez pas de risque d’allergie aux ingrédients utilisés. Laboratoire Centifolia décline toute responsabilité en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque utiliserait une recette ou pratiquerait une automédication sur la base des informations contenues dans ce blog.

Laissez un commentaire

 (avec http://)