Les différentes galéniques ou aspects physiques des cosmétiques et utilisation

Aujourd’hui, il existe de nombreuses références produits (ou galéniques) sur le marché des cosmétiques mais il est parfois difficile pour vous consommateur de vous y retrouver. Nous vous proposons donc dans cet article un petit tour d’horizon des principales formes cosmétiques que vous avez l’habitude de rencontrer ainsi que leur mode d’utilisation.

Les différentes galéniques ou textures des cosmétiques

Quelle est l’origine du terme galénique ?

La galénique est une discipline scientifique qui vient d’un médecin grec nommé Galien (IIe siècle après J.-C.). Elle désigne les différentes formes que peuvent prendre un produit cosmétique ou pharmaceutique. Aux yeux du consommateur, il s’agit donc du produit final tel qu’il peut l’utiliser : une crème pour hydrater la peau, un gommage pour exfolier…

 

Quelle galénique pour quel usage ?

En cosmétologie, on peut considérer qu’il existe trois « familles » de cosmétiques :

  • Les dispersions : émulsions (crèmes), mousses, aérosols…
  • Les formes anhydres : sticks, baumes, poudres…
  • Les formes aqueuses : lotions, gels…

 

Découvrez les principales galéniques qui existent sur le marché de la cosmétique ainsi que leur mode d’utilisation :

  • NETTOYAGE

Eau démaquillante / Lait de toilette / Gel / Mousse / Savon

Malgré des textures et des modes d’application différents, les produits nettoyants visage et/ou corps ont une fonction identique : éliminer les impuretés accumulées à la surface de la peau (pollution, cellules mortes…). Pour le visage, les textures gels, mousses et savons sont généralement conseillées aux peaux mixtes à grasses alors qu’un lait de toilette sera préconisé pour les peaux sèches. Enfin, si vous avez l’habitude de vous maquiller, utilisez un produit démaquillant qui à contrario d’un produit nettoyant est spécialement formulé pour enlever le maquillage.

Lotion & Eau Florale

Produit non nettoyant dont la principale mission est de parfaire le démaquillage ou le nettoyage et de resserrer les pores de la peau. On applique la lotion (également connue sous le nom de « tonique ») ou l’eau florale après le nettoyage et avant le soin hydratant.

  • HYDRATATION

Sérum

Généralement présenté sous une texture fluide, le sérum est plus concentré en actifs qu’un soin cosmétique classique. Il peut s’utiliser en cure ou de façon régulière. Il s’applique toujours avant le soin de jour et/ou de nuit.

Crème/Baume/Lait corps

Résultat d’un mélange entre une phase aqueuse et une phase huileuse, ces types de produits cosmétiques ont pour fonction principale d’hydrater la peau voire de la nourrir lorsque ces derniers sont composés en plus grande quantité de corps gras. Les textures varient en fonction de la zone d’application : les textures plus légères sont souvent réservées au visage et au corps et les textures plus riches comme les baumes aux zones ciblées (pieds, coudes...)

Huile végétale

Elle est obtenue lors de la pression du végétal (par exemple dans le cas de l’huile d’abricot c’est le noyau qui est pressé). Privilégiez toujours les huiles vierges biologiques, pures et naturelles et pressées à froid. Il existe une multitude d’huiles végétales avec toutes des propriétés différentes, choisissez-les suivant vos besoins (nutrition, anti-dessèchement…).

Macérât huileux

Le macérât est le résultat de la macération d’un végétal dans une huile vierge (par exemple des fleurs de calendula dans une huile d’olive). Le produit est ensuite filtré pour pouvoir être utilisé. Il convient de choisir le macérât en fonction des besoins de la peau.

  • EXFOLIATION & MASQUE

Exfoliant mécanique

Grâce à sa texture souvent gélifiée et composée de micro grains, il permet d’éliminer les cellules mortes accumulées à la surface de la peau. Il suffit de l’appliquer sur une peau préalablement nettoyée en effectuant des mouvements circulaires puis de rincer.

Exfoliant enzymatique

Généralement sous forme de crème ou de gel, le gommage enzymatique s’applique sur l’ensemble du visage comme un masque. On masse quelques minutes puis on le rince à l’eau tiède. Les enzymes contenues dans ce type de soins permettent de déloger en douceur les impuretés et cellules mortes. Il est moins agressif qu’un exfoliant mécanique et donc idéal pour les peaux sensibles.

Masque

Utilisé à la suite d’un gommage, le masque permet d’agir en profondeur durant son temps de pose (une dizaine de minutes généralement). Il se choisit en fonction de votre type de peau (grasse, sèche, terne…).

Masque tissu

Très prisés dans les rituels de beauté asiatiques, ces masques sont en fait des tissus prédécoupés selon la forme du visage et imbibés d’une formule cosmétique. On les applique sur le visage et on les laisse poser quelques minutes comme un masque habituel. Seul inconvénient : ils sont à usage unique !

Bien évidemment cette liste n’est pas exhaustive et peut se compléter avec les galéniques suivantes :

  • Le maquillage
  • Le parfum
  • Les produits de rasage et dépilatoires
  • Les soins bucco-dentaires
  • Les produits spécifiques tels que les sticks lèvres, crèmes pour les mains…

Laissez un commentaire

 (avec http://)