Connaissez-vous le label cosmébio ?

11 novembre 2015

Faire le choix d’acheter des produits cosmétiques biologiques ou naturels est un bon moyen d’éviter les substances à risque et d’agir en faveur de l’environnement. Mais face au grand nombre de labels et allégations, difficile de s’y retrouver ! Pour vous aider, Centifolia fait le point sur le label cosmébio, gage de qualité et de naturalité.  

Le label Cosmébio

Délivré par l’organisme indépendant de contrôle et de certification Ecocert, le label cosmébio comporte deux niveaux de certification : « Bio » pour les cosmétiques biologiques et « Eco » pour les cosmétiques écologiques, le premier étant plus exigeant que le second.

Le label « Bio » garantit qu’au minimum 95% des ingrédients sont d’origine naturelle et qu’au minimum 10% de l’ensemble des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique.

Le label « Eco » garantit qu’au minimum 95% des ingrédients sont d’origine naturelle et qu’au minimum 5% de l’ensemble des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique.

Que le label soit « Bio » ou « Eco », son niveau d’exigence permet une réelle garantie du respect de l’environnement tout au long de la chaîne de production. En effet, les procédés d’obtention des produits labellisés doivent être non polluants et les emballages et suremballages doivent être biodégradables ou recyclables.  

Par ailleurs, le label cosmébio exclu les ingrédients ou procédés suivants :

  • Les parfums et les colorants de synthèse,
  • Les conservateurs de synthèse comme les parabens ou le phénoxyéthanol,
  • Les ingrédients issus de la pétrochimie (paraffine, silicone, PEG) ,
  • Les OGM (organismes génétiquement modifiés) ,
  • Les traitements ionisants.

Choisir un produit labellisé Cosmébio, c’est avoir la garantie d'utiliser des produits cosmétiques respectueux de l’Homme et de l’environnement.

Laissez un commentaire

 (avec http://)